Mon sang n’a fait qu’un tour

Long métrage en développement – France / Corée – 2019

Un film de Yann Kerloc’h

Sélection au workshop de coproduction Ties That Bind des festivals d’Udine et de Singapour et à la Fantastic Film School du festival de Puchon en Corée du Sud.

« En Corée, je peux avoir un autre destin. Ou un autre corps ? »

Quand elle rencontre en France la coréenne Jin, Gwenaëlle se met à aimer les filles et à rêver de Corée, pays où des hommes deviendraient vampires et des femmes seraient des Gumihos, créature coréenne d’apparence humaine, qui essaie à tout prix d’être un humain normal. Gwenaëlle va en Corée pour rejoindre Jin, jusqu’à un club qui regroupe les créatures de la nuit. Découvrir que Jin est une Gumiho sera un premier enchantement pour elle, mais aussi le début d’une lente désillusion… et descente aux enfers.